Google SGE base de connaissance

Tout ce que nous savons sur Google SGE  – Étude de cas

|

La Google SGE (Search Generative Experience) sera probablement le plus gros BOOM dans l’histoire du SEO

Ce biais de blog est en majorité traduit d’un post original de Malte Landwehr. Il a pour but de vous présenter l’état actuel des connaissances sur la Google SGE.

N’hésitez pas à laisser un commentaire pour apporter une correction, une amélioration ou autre !

Fréquence d’apparition de la SGE dans les recherches:

  • 82% des mots-clés ont une réponse SGE.
  • 39% ont une réponse SGE déclenchée automatiquement
  • 32% à 66% ont une réponse SGE déclenchée manuellement.

Le déclenchement automatique signifie que la réponse SGE se trouve – par défaut – au-dessus des résultats de recherche habituels.

Le déclenchement manuel signifie que Google propose un bouton au-dessus des résultats de recherche habituels, offrant la possibilité de créer une réponse SGE.

Changement visuel dans la SERP

  • La création d’une réponse SGE déplace le résultat organique vers le bas de 1562 à 1630 pixels. Cela représente plus d’une fenêtre de visualisation complète !
  • La réponse SGE moyenne contient 10 liens provenant de 4 domaines uniques.
  • Une réponse SGE peut contenir jusqu’à 37 liens répartis sur 5 carrousels différents.
Affichage dans la SGE

Quels sont les secteurs les plus touchés ?

  • Business physique 98%
  • E-commerce 95%
  • SEO 88%
  • Médical 81%
  • Urgence 73%.
  • Thématique YMYL 54%
  • Investissements 22%
  • Finance 16%

Cela signifie que 95 % des requêtes e-commerce ont une réponse SGE (combinée automatiquement et manuellement).

Quels termes déclenche la SGE ?

  • près de 100%
  • coût 88%
  • acheter 87% à 95%
  • Amazon 79
  • comment 77%
  • le meilleur 52%
  • perte de poids <5%
  • effets secondaires <5
  • Covid 0%

Le fait que 79% des mots-clés contenant le terme “Amazon” aient une réponse SGE montre que Google s’attaque vraiment à tout type d’utilisateur

Le faible taux d’apparitions pour les termes “perte de poids”, “effets secondaires” et “Covid” est probablement une précaution de responsabilité sur l’information affichée.

Il n’a jamais été aussi nécessaire d’utiliser les bons mots-clés pour sa stratégie SEO !

Sourçage des sites de la SGE

La manière dont le SGE sélectionne les sources est très différente du fonctionnement de la recherche Google. 

Les sources du SGE sont également très différentes des Featured Snippets.

Positionnement des sites sources selon Onely/ZipTie :

  • 16% dans les positions 1 à 3
  • 15% dans les positions 4 à 6
  • 15% dans les positions 7 à 10
  • 11% dans les positions 11 à 60
  • 43% ne figurent pas parmi les 60 premiers résultats

Positionnement des sites sources selon Authoritas :

  • 4.5% dans les positions 1 à 20

La différence ici est stupéfiante. Il est probable qu’Authoritas a utilisé toutes les sources SGE et Onely/ZipTie seulement les x premiers. 

S’il y a 30 liens sources, il est évident que la plupart d’entre eux ne peuvent pas être trouvés dans le top 10 organique. 

En outre, Onely/ZipTie a examiné le top 60 et Authoritas le top 20.

Un domaine peut être listé comme source plusieurs fois. Aussi bien avec des URLs différentes qu’avec la même URL. Même dans le même carrousel !

Pour certaines requêtes de marque, un seul domaine peut figurer dans tous les emplacements de source.

SGE et e-commerce

SGE tente d’attraper les acheteurs au début du tunnel de vente et les guide très rapidement à travers celui-ci. Il semble que Google tente de raccourcir le processus d’achat en le faisant passer de 3 heures de recherche réparties à un parcours de 15 minutes sur Google.

SGE et tunnel de vente

Selon l’intention de l’utilisateur, les résultats de la SGE sont très différents. Mais les étapes du tunnel de vente sont très similaires.

Haut de tunnel

Les mots-clés “Top Funnel” donnent souvent lieu à un texte court de la SGE, suivi d’une liste de produits

Pour les mots-clés informatifs (tels que “quel souffleur de feuilles dois-je utiliser ?” ou “le vélo de ville est-il bon pour le VTT ?”), Google affiche dans un carrousel des articles “Top x…”, “Meilleur…”, “Comment choisir…”.

Comparaison de produits

À partir de l’étape de la comparaison des produits, SGE est très axé sur les avis. 90% des sites web répertoriés comme sources pour ces requêtes contiennent de véritables avis d’utilisateurs ou d’experts. Les pages de produits ne sont presque jamais la source.

SGE crée sa propre comparaison entre les produits. Même si aucune comparaison n’existe encore sur l’internet !

Le pour/contre est l’un des types de contenu les plus courants dans la SGE pour les requêtes e-commerce situées en bas de tunnel (comme les recherches de produits). Si vous disposez d’un avis d’expert ou de commentaires utilisateurs, résumez-les sous la forme d’une liste d’avantages et d’inconvénients avec une liste à puce

Le SGE conduit parfois les utilisateurs vers le haut de tunnel en suggérant d’autres liste de produit. Lorsque les utilisateurs apprennent qu’un certain produit ne leur convient pas, la SGE essaie de les faire remonter dans le tunnel (par le biais d’alternatives, etc.) au lieu de laisser les sessions se terminer sans succès.

Impact sur les e-commerce

Les plus grands gagnants de la SGE sont les nom de domaines plus souvent mentionnés dans la SGE que dans les résultats organiques. D’après les données brutes d’Authoritas, le numéro un est Google, suivi de Yelp. Le quatrième est Youtube.

Du côté des perdants, nous avons les concurrents directs de Google dans le domaine du e-commerce (Instagram, Pinterest, Etsy), leurs concurrents généraux (Apple, Twitter), et un grand nombre de grandes boutiques en ligne qui devront probablement compter sur Google Merchant Center et Google Shopping (Nordstrom Rack, Bloomingdales, Ikea, etc.).

Facteurs de classement de la SGE

Avertissement : Il ne s’agit que de corrélations.

Les sources SGE avaient :

  • 10% de contenu en plus
  • 10% de temps d’exécution de script en moins
  • 15% de temps de compilation en moins (V8)

Onely a effectué plusieurs tests :

  • Rendre un site web plus rapide conduit à plus de “classements” SGE.
  • Rendre un site web plus lent a fait empirer la position moyenne dans les carrousels SGE.

Optimiser pour la SGE : Contenu

  • Ajouter un résumé au contenu long format et au contenu généré par l’utilisateur.
  • Travailler sur son taux de rebond, chaque clic est précieux
  • SGE semble ignorer avec le contenu SEO, en particulier pour les e-commerce
  • SGE semble aimer le contenu généré par l’utilisateur. Mais il préfère un résumé – comme les listes pour/contre basées sur les critiques de produits.
  • Lorsque vous créez un nouveau sujet, concentrez-vous sur les nouveaux sujets/tendances/événements/actualités qui ne faisaient pas partie des données d’entraînement de la SGE. De cette façon, les systèmes auront besoin de vous en tant que source. 
  • Si vous écrivez sur un sujet déjà largement couvert, il est peu probable que vous soyez mentionné en tant que source. Cette situation est très similaire à celle des Featured Snippets par rapport aux Knowledge Panels. Si Google trouve des informations sur des centaines de sites web, il les ajoute simplement au Knowledge Graph et les mentionne sans source dans les Knowledge Panels ou les Direct Answers.

Optimiser pour la SGE : SEO technique

  • Réponse rapide du serveur. Restez en dessous de 500 ms. Si elle est supérieure à 500 ms, vous avez un problème avec le SGE.
  • Mise en cache
  • Les sites web ayant des problèmes de crawling ou d’indexation apparaissent rarement dans la SGE.
  • Le contenu dépendant de JS est largement ignoré par les sources SGE. Peut-être que le SGE fait du crawling/rendering en direct pour générer des réponses. Et s’arrête après avoir obtenu x sources viables, éliminant des sources potentiellement meilleures simplement parce que l’analyse a pris trop de temps ?
  • Indexer les commentaires et les critiques
  • Ne pas paginer les commentaires et les critiques
  • Créez des résumés générés par l’IA avec les avantages et les inconvénients.
  • Maintenez le temps de script (Chome Dev Tools) aussi bas que possible. Il est possible de tricher en bloquant certaines parties des scripts via robots.txt. L’objectif est de faire en sorte que le temps de rendu pour Google soit le plus court possible.

La plupart de ces techniques permettent d’obtenir des résultats visibles en quelques jours !

Le mot de la fin

La SGE est encore nouvelle, les informations de ce biais de blog pourront évoluer avec le temps, en tout cas hâte d’avoir vos retours et d’en discuter avec vous en commentaire ci-dessous !

Sources

  1. Authoritas a examiné 1 000 mots-clés commerciaux sur Desktop aux États-Unis. Ils ne l’ont fait qu’une seule fois, en décembre 2023.
  2. Onely et ZipTie, les sociétés de Bartosz Góralewicz et Tomek Rudzki, ont réalisé une étude sur plusieurs mois, en explorant 15 à 20 000 mots-clés toutes les deux semaines.

Important : les deux études se sont concentrées sur les termes principaux. Les résultats de la longue traîne peuvent être différents.

Les informations de cette étude de cas proviennent de “Malte Landwehr” sur Reddit dans le post suivant: SOURCE ORIGINALE

2 façons pour vous aidez en SEO

  1. Apprendre à rédiger des pages qui TOP 1 sur Google (noté 4.8/5 sur 35 avis) : en savoir plus
  2. Trouver les opportunités SEO “pépites” de votre site via un audit SEO en vidéo : en savoir plus
Photo de Bruno Santos

A propos de l’auteur

Je m’appelle Bruno Santos, consultant SEO depuis 2020!

J’ai eu le privilège d’accompagner de nombreuses petites et moyennes entreprises, comme Kanel, Spinefootwear, Reserver.fr, Bisou.co, The Art Office ou encore Dupond Durand à renforcer leur présence en ligne grâce à des services en référencement naturel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *