taux de rebond

Le taux de rebond idéal et comment l’améliorer

|

Un élément clé souvent négligé est le taux de rebond – un indicateur qui peut révéler beaucoup sur l’efficacité de votre site.

Un site avec des visiteurs c’est bien, un site avec des visiteurs qui y reste c’est mieux !

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Imaginez que vous entrez dans un magasin,vous y  jetez un coup d’œil et sortez immédiatement. C’est ça qu’on pourrait dire pour décrire le taux de rebond sur un site internet. 

Le taux de rebond, ou “bounce rate” en anglais, c’est le pourcentage de visiteurs qui arrivent sur votre site, puis repartent sans interagir. 

Alors, comment calcule-t-on ce fameux taux ? C’est assez simple, en fait. Si vous prenez le nombre total de visites d’une seule page, sans interactions, et que vous le divisez par le nombre total de visites sur le site, vous obtenez votre taux de rebond. Disons, par exemple, que sur 100 visites, 40 visiteurs ont quitté votre site sans cliquer ailleurs. Votre taux de rebond serait alors de 40 %.

Mais attention, un taux de rebond élevé n’est pas toujours un mauvais signe. Tout dépend du type de site que vous avez. Pour un blog ou une page d’actualités, un taux de rebond entre 40 % et 60 % est assez normal. Les gens viennent, lisent, et s’en vont. Par contre, pour un site e-commerce, un taux élevé peut indiquer un problème, comme un design peu engageant ou un contenu peu convaincant car les visiteurs auront tendance à cliquer sur vos fiches produits pour trouver leur bonheur. 

Voici un Graphique venant du site de MonsieurBiz présentant les taux de rebonds par industrie

Le comportement des visiteurs impacte le taux de rebond

Un autre indicateur aussi intéressant que le taux de rebond est le temps passé sur le site. Si les gens restent longtemps, c’est souvent bon signe : ils trouvent quelque chose d’intéressant ou d’utile. Vous me direz MAIS quel est le rapport avec le taux de rebond Bruno ? Ici, on touche à un point crucial : le temps passé sur le site est inversement proportionnel au taux de rebond. Plus les gens restent, moins ils sont susceptibles de “rebondir”.

Prenons un exemple. Vous avez un article de blog super intéressant. Si les visiteurs s’attardent, lisent, peut-être qu’ils vont ensuite explorer d’autres pages. C’est ce qu’on veut ! Des études montrent que les visiteurs qui passent plus de 3 minutes sur un site sont 70 % moins susceptibles de rebondir. C’est énorme, non ?

Si vous voyez que les gens partent vite, posez-vous des questions. Est-ce que le contenu est engageant ? Est-ce facile de naviguer sur le site ? Peut-être que quelque chose les repousse. C’est là que l’analyse des données entre en jeu. En comprenant mieux le comportement des visiteurs, vous pouvez ajuster votre site pour le rendre plus accueillant et intéressant.

Pour avoir une approche “scientifique” sur l’amélioration de votre taux de rebonds, vous pouvez utiliser le A/B testing.

Comme sur l’image on va créer différentes versions d’une page et enregistrer les métriques durant une période donnée pour connaître la meilleure version de la page, celle qui apporte le meilleur taux de rebond, durée de session, etc.

Outils pour analyser le taux de rebond et le comportement utilisateur

Vous vous demandez peut-être : comment je peux mesurer tout ça ? Il existe des outils fantastiques qui peuvent vous aider à analyser ces données précieuses.

Google Analytics

C’est le géant, l’outil de base pour presque tous les propriétaires de sites web. Google Analytics vous donne une vue d’ensemble incroyablement détaillée de votre trafic web. Malheureusement, il n’affiche plus le taux de rebond depuis la version GA4, mais vous pourrez voir la durée des sessions, les pages les plus visitées, et bien plus. Et le meilleur ? C’est gratuit !

Hotjar

Un peu différent de Google Analytics, Hotjar vous aide à comprendre le comportement des visiteurs d’une manière plus visuelle. Avec des cartes de chaleur, des enregistrements de sessions, et des sondages, vous pouvez vraiment voir à travers les yeux de vos visiteurs. C’est super pour comprendre pourquoi les gens partent ou restent.

Voici un exemple de “Heatmap” du site de Ebay, les points rouges montrent ou le curseur se positionne sur le site

expel de carte de chaleur "Heatmap" sur le site de ebay

Crazy Egg

Semblable à Hotjar, Crazy Egg offre des cartes de chaleur et des enregistrements de session. Ce qui est cool avec Crazy Egg, c’est sa capacité à faire des tests A/B pour voir quelles versions de votre page fonctionnent le mieux pour garder les visiteurs engagés.

Kissmetrics

Si vous voulez aller plus loin dans l’analyse, Kissmetrics est génial. Il se concentre sur la façon dont les visiteurs interagissent avec votre site au fil du temps, offrant des informations approfondies sur le comportement des visiteurs et la conversion des clients.

Adobe Analytics

Pour ceux qui veulent une solution d’entreprise, Adobe Analytics est un choix solide. Il offre des analyses de données en temps réel et des capacités de segmentation avancées, idéales pour les grands sites avec beaucoup de trafic.

L’impact du taux de rebond sur le SEO

En réalité, le taux de rebond joue un rôle significatif sur votre référencement naturel, et le comprendre peut vous aider à affiner votre stratégie SEO.

Le taux de rebond est un indicateur de l’expérience utilisateur sur votre site. Les moteurs de recherche, comme Google, prennent en compte l’expérience utilisateur lors du classement des sites. Un taux de rebond élevé peut signaler que votre site ne répond pas aux attentes ou aux besoins des visiteurs, ce qui peut impacter négativement votre classement SEO.

En SEO, il est de bonne pratique d’appliquer les stratégies suivantes :

  • Contenu de qualité : Assurez-vous que le contenu de votre site est pertinent, informatif et engageant. Un contenu de haute qualité encourage les visiteurs à rester plus longtemps et à explorer d’autres pages de votre site.
  • Navigation intuitive : Un site bien organisé avec une navigation claire aide les visiteurs à trouver facilement ce qu’ils cherchent, réduisant ainsi la probabilité qu’ils quittent le site rapidement.
  • Vitesse de chargement : Un site rapide est essentiel. Les longs temps de chargement sont une des principales raisons pour lesquelles les visiteurs quittent un site.

Encouragez vos visiteurs à interagir avec votre contenu par des appels à l’action, des formulaires d’inscription, ou des commentaires. Un engagement accru signifie non seulement un meilleur taux de rebond, mais aussi des signaux positifs envoyés aux moteurs de recherche concernant la qualité de votre site.

Le taux de rebond dans le E-commerce

Un taux de rebond élevé peut signifier que les clients potentiels entrent, ne trouvent pas ce qu’ils veulent, et repartent. Un peu frustrant, non ?

Pour les sites e-commerce, un taux de rebond supérieur à 55 %, c’est un signal d’alarme. Ça peut vouloir dire plusieurs choses : peut-être que vos produits ne sont pas présentés de manière attrayante, ou que les gens ne trouvent pas facilement ce qu’ils cherchent. C’est un peu comme si les clients entraient dans votre magasin, regardaient autour, et sortaient sans rien toucher.

Alors, que pouvez-vous faire ? 

Premièrement, assurez-vous que votre site est clair et facile à naviguer. Les gens devraient trouver ce qu’ils cherchent en quelques clics. 

Deuxièmement, pensez à vos descriptions de produits. Sont-elles engageantes ? Informatives ? Donnez aux gens une raison de s’attarder et d’explorer.

Une autre astuce, c’est d’analyser le parcours client. D’où viennent-ils ? Que regardent-ils en premier ? Utiliser ces données peut vous aider à ajuster votre site pour mieux répondre à leurs besoins. 

Rappelez-vous, un site e-commerce optimisé, c’est un site qui convertit les visiteurs en clients.

L’impact des réseaux sociaux sur le mobile

Les réseaux sociaux sont devenus un moyen essentiel de diriger le trafic vers les sites. Que ce soit sur Facebook, Instagram, ou Twitter, chaque fois que quelqu’un partage un lien vers votre site, ça ouvre une porte pour de nouveaux visiteurs. 

Mais attention, ces visiteurs sont souvent à la recherche de quelque chose de spécifique et rapide. Si votre site ne capte pas leur attention immédiatement, hop, ils repartent aussi vite qu’ils sont venus.

Et là, le mobile entre en jeu. Aujourd’hui, une grande majorité des utilisateurs naviguent sur internet via leur smartphone. D’ailleurs, saviez-vous que 80 % des utilisateurs de smartphones utilisent leur appareil pour des achats en ligne ? Cela montre à quel point il est crucial d’avoir un site optimisé pour le mobile.

Donc, que devez-vous faire ? Assurez-vous que votre site est responsive, c’est-à-dire qu’il s’adapte à toutes les tailles d’écran. Les images doivent se charger rapidement, et la navigation doit être intuitive, même sur un petit écran. En optimisant votre site pour le mobile, vous ne réduisez pas seulement le taux de rebond, mais vous augmentez aussi les chances de conversion.

Le mot de la fin

Chaque visiteur compte, et optimiser leur expérience est la clé pour transformer ces visites éphémères en relations durables et profitables.

Photo de Bruno Santos

A propos de l’auteur

Je m’appelle Bruno Santos, consultant SEO depuis 2020!

J’ai eu le privilège d’accompagner de nombreuses petites et moyennes entreprises, comme Kanel, Spinefootwear, Reserver.fr, Bisou.co, The Art Office ou encore Dupond Durand à renforcer leur présence en ligne grâce à des services en référencement naturel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *